Mme Le Bouquin-Jaffré Laurence

Diététicienne à Vannes

Alimentation et confinement

Alimentation et confinement

Prenons les choses du bon côté : le confinement est l’occasion de prendre le temps de manger, de cuisiner pour soi ou pour toute la famille.

Bref, le temps de se retrouver et de prendre soin de soi…

Du goût et des couleurs

          Pour conserver la forme et entretenir vos défenses immunitaires, indispensables pour faire face au coronavirus, une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, est  à privilégier. Même si certains marchés ne sont plus ouverts, les petits producteurs trouvent des astuces pour écouler leur production printanière : commande de paniers, livraisons à domicile…. C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir certains légumes printaniers : asperges fraiches, radis et navets nouveaux, choux-raves… Côté fruits, les fraises rougissent pour notre plus grand plaisir et pour compléter nos apports en vitamines.

Les déplacements sont limités : si vous ne faites les courses qu’une fois par semaine, privilégiez les fruits et légumes frais en début de semaine puis complétez par des légumes surgelés ou en conserve, pour bien gérer les stocks. Surcharger son réfrigérateur n’est pas utile et conduit soit à la tentation de manger plus que ce dont on a besoin « pour ne pas gaspiller », soit de jeter des aliments qui ne sont plus consommables.

Lavez dans de l’eau vinaigrée tous les légumes que vous achetez avant utilisation et rincez bien tous les fruits sous l’eau courante.

Une organisation sans faille

Planifiez vos menus à la semaine, en incluant tous les membres de la famille. Ce n’est pas grave si la petite dernière réclame un hamburger, votre adolescent en pleine croissance un énorme plat de pâtes carbonara, votre conjoint un cassoulet maison et que vous rêvez d’une grande salade composée. Il est toujours possible de rééquilibrer les repas sur la semaine. Et faits « maison » les plats peuvent être adaptés et un peu allégés.

L’équilibre est dans la variété :

  • De  l'eau à volonté
  • 2 à 3 fruits par jour
  • Des légumes crus ou cuits à volonté
  • Des féculents (pain, pommes de terre, riz, pâtes, semoule, quinoa etc....) à chaque repas et en quantité adaptée à vos dépenses : si le confinement vous oblige à être très sédentaire, diminuez les quantités le soir. Privilégiez les céréales complètes, plus rassasiantes.
  • De la viande ou du poisson ou des œufs ou un équivalent végétal pour le déjeuner et un complément le soir (pour les adultes seulement)
  • 2 à 3 produits laitiers par jour 
  • Un peu de beurre le matin et un peu d'huile pour l'assaisonnement et/ou la cuisson

D’autres aliments très intéressants sur le plan nutritionnel peuvent compléter vos menus : légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches…), fruits à coques non salés (noix, noisettes, amandes…), graines germées. Usez et abusez des herbes aromatiques (c’est justement le moment de les planter dans votre jardin ou sur votre balcon) et des épices, pour donner de la saveur et de la couleur à vos plats. 

Des repas réguliers permettent d’éviter de grignoter. Et si malgré cela vous avez envie de manger quelque chose dans l’après-midi, posez-vous la question : est-ce de la faim, ou juste une envie de manger (pour passer le temps ou pour se remonter le moral par exemple) ?

Si c’est juste une envie de manger, essayez de détourner votre esprit des placards : jeu de société, lecture, bricolage, exercices de gymnastique, tour du pâté de maison, coup de fil à un(e) ami(e) ou toute autre activité qui vous fait plaisir.

Si c’est vraiment de la faim, optez pour un fruit, un produit laitier ou une poignée de fruits oléagineux, en savourant bien et en vous concentrant sur ce que vous dégustez.

Et l’apéro ?

Pas de soirées entre amis pendant le confinement mais cela n’empêche pas quelques apéritifs virtuels (merci Facebook, Messenger, Skype, Facetime, and Co…) !

Trinquez avec modération (évidemment !) en préparant de quoi grignoter sainement, en version apéritif dinatoire :

  • Légumes crus (radis, concombres, chou-fleur, fenouil, carottes…) avec une sauce fromage blanc/ciboulette
  • Fruits de mer (crevettes, bigorneaux…)
  • Verrines de soupes de légumes chaudes (pensez aux veloutés de fanes de radis ou de carottes) ou froides (type gaspacho)
  • Barquettes d’endives avec de la rillette de thon et fromage frais faite maison ou garnies d’un peu d’houmous maison
  • Feuilles de brick avec du chèvre et des légumes (épinards, ratatouille…)
  • Petites brochettes de poulet marinées dans de la sauce soja et dorées au four, ou de tofu fumé et de légumes de saison

Le confinement peut ainsi être l’occasion de concilier plaisir et raison et d’apprendre (ou de réapprendre) à manger sainement.

Quelques idées de menus sur https://la-fabrique-a-menus.fr

N’hésitez pas à partager vos idées et vos remarques sur ce site ou sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/Laurence-le-Bouquin-Jaffre

Et n’oubliez pas les 30 minutes d’activité physique quotidiennes pour rester en forme !

Bon confinement et prenez soin de vous...

 

Mots clés
Alimentationéquilibrevariétéconfinementbien mangerbien bougerstabiliser son poids

Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après modération